PescadooWiki

BlogueJanvier2009

PagePrincipale :: ParametresUtilisateur :: ReglesDeFormatage :: Vous êtes ec2-54-198-247-44.compute-1.amazonaws.com

En chasse


L'hiver c'est froid. L'hiver ça pue. Je reprends ce blog pour passer le temps. Quoi? Un seul article en 2007 et pareil en 2008? Tu te fous du monde.

Oui je m'en fous, et d'ailleurs tout le monde se fout de ce blog, comme on se fout de 95% des blogs qui sont nazes à chier. Je vois vraiment pas ce que vous faites sur cette page sans intérêt. J'ai dit, je répète: j'écris juste pour me réchauffer les doigts.

Retour sur ma rubrique de Juillet 2007. Oh, voila enfin à quoi sert mon blog: pallier ma mémoire déficiente. C'est mon bloc-notes en ligne. En Juillet 2007 donc, je bataillais avec d'ignobles commandes Unix parler avec le Drake. Gérer RTS/CTS avec stty, autant pisser dans un violon. Au moins ça soulage

C'est finalement jasch (http://www.jasch.ch/) qui m'a sauvé avec son comport. Merci jasch.

image

Ça, c'était l'apéritif. Passons maintenant au hors-d'oeuvre. Rentrons l'audio dans l'ordinateur. Appliquons une petite AGC pour le confort. Puis un extracteur spectral pour identifier les raies principales, sur lequel vont pouvoir se caler un NOTCH redoutable, ou un filtre adapté non moins requin. C'est, au choix, un Butterworth d'ordre maximal 48, commode pour les SSTV et le FAX, ou un FIR de longueur 256 qu'on charge avec la réponse impulsionnelle du symbole modulé pour les RTTY et leurs variantes. Il faut penser aux distorsion de temps de groupe, qui sont sévères.

image

De là, nous irons à un démodulateur AM ou FM. Le FM est cohérent par transformée de Hilbert, linéarisé par mes soins. C'est, de loin, celui qui a donné les meilleurs résultats. Quand je pense qu'il y en a qui déposent des brevets pour moins que ça, j'hallucine. Terminons pas un petit FIR passe-bas pour éliminer les résidus de porteuse. C'est plié, on peut sortir vers le récepteur en bande de base.

image

Un nouveau filtre adapté s'impose pour diminuer les interférences entre symboles. On verra ça sur le diagramme de l'oeil quand je l'aurai fini. Faisons donc les histogrammes des 1 et des 0, ça nous aidera à déterminer le baud rate. Ici, on voit l'abominable 1/2 STOP bit, hérité des dinosaures. Il ne reste plus qu'à faire l'autocorrélation pour trouver la taille de bloc. Nous verrons ça au moins de février, ainsi que le récepteur video.

image


<< BlogueMars2008 ZeBailogue BlogueFevrier2009 >>

Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]